Le Nord

Encore une frontière très facile, pas de visite du véhicule, pas de photocopies, pas de file d’attente, pas de frais (sauf l’assurance du véhicule) Cette première journée au Pérou sera courte, nous avons deux heures de route pour rejoindre Piura et dans une  heure ½ il fait nuit. En chemin, nous ne voyons rien d’exceptionnel sinon qu'il y a des animaux partout sur le bord de la chasusée et que le pare-buffle nous rassure un peu.

Mais où sommes-nous?

Après une nuit sur le parking d’un hôpital à Piura, nous reprenons la route vers la côte ouest et là, ouf, le choc. Si nous n’avions pas lu les blogs d’autres voyageurs qui sont passés eux aussi par le nord du Pérou, on aurait pu croire à une téléportation dans un pays tout juste sorti de guerre et en plein désert. En Amérique centrale, nos yeux s’étaient habitués à des bords de routes un peu sales mais là ça dépasse tout, des kilomètres de détritus et je ne vous parle pas de l’odeur qui vous suit. Nous passons par des villages dont toutes les maisons semblent avoir interrompu leur construction. Mais où avons-nous atterris ?
Pour l’instant, nous continuons dans l’espoir de trouver un lieu plus propre et chaleureux pour passer la nuit. C’est dommage de voir tant de crasse et de désolation car ce désert et la chaine de montagne que nous suivons n’est pas sans nous rappeler un peu certains états américains.

Ça s'arrange un peu.

Le deuxième bivouac sera bien plus agréable, presque les pieds dans l’eau (froide tout de même) à Huanchayo. Nous y resterons 3 jours afin de nous reposer et prendre le temps de faire notre planning activités pour la suite du voyage. Nous en profiterons pour visiter le parc archéologique de Chan Chan. Un peu déçu pour celui-ci, les lieux sont grandioses (châteaux de sable rongés par le  temps, l’air et la mer) mais très peu, voir pas d’explications de cette civilisation Chimu présente bien avant les Incas. Pour ne pas rester sur une déception nous irons visiter les «  Huacas »  del sol y de la luna (pyramides de la civilisation Moche). Cette fois, nous ne serons déçus ni par le musée, ni par le guide ni par le site. Nous repartirons un peu plus cultivés.

Vue du bivouac
Chan Chan
Chan Chan. Qui a inventé les pixels?
Huacas del Sol.
Le Dieu de la montagne.
Le gardien des lieux.