La région andine et la route des vins

Pour la suite, notre objectif est de faire une grande traversée pour rejoindre la partie andine de l’Argentine avec ses quebradas et ses zones viticoles. En chemin, nous passerons par les missions jésuites, nous nous disons que cela pourrait être intéressant mais une fois sur place les prix pratiqués sont plus du double que ceux annoncés par notre guide, avec aucune réduction pour les enfants. Il n’en faudra pas plus pour nous faire reprendre notre route, ce n’est pas tout ça mais il y a une vallée du vin qui nous attend ! Pendant cette longue traversée nous rencontrerons « Lulu la tortue » Nicolas, Emmanuelle et leurs filles Marion et Amélie. Nous nous étions aperçus brièvement pendant le week-end globes trotteurs, une fois de plus, que le monde est petit ! Nos routes seront communes jusqu’à ce qu’eux bifurquent vers Salta et nous vers Cafayate.

région andine Chili

Fini la route toute droite et barbante. La zone dans laquelle nous rentrons va nous permettre de prendre un peu de bon temps.
En effet nous parcourons une piste qui longe un petit rio bien agréable. Nous évoluons dans un décor très sauvage, nous croisons très fréquemment des animaux, des chevaux et des vaches en semi-liberté. Il y a de la viande dans notre frigo, du bois partout autour de nous, nous ferons donc honneur à la « parilla argentine ». Le tout accompagné d’un bon vin rouge, d’Argentine évidemment !

C'est parti pour la parilla !!!
Sur la boucle de Cafayate
Ça y est, nous quittons (déjà) la piste pour rejoindre la route de la fameuse quebrada de las Conchas. Nous passons par des décors vraiment sympas mais vue l’heure nous allons nous arrêter et garder cette quebrada pour le lendemain. La nuit n’est plus qu’à quelques heures et il nous faut trouver du bois et sortir la viande du frigo. Viva parilla !

La Quebrada de las Conchas

Une fois n’est pas coutume, les montagnes virent au rouge et les formations géologiques sont parfois des plus surprenantes. Le long de cette quebrada, les arrêts sont nombreux pour admirer des lieux remarquables comme une énième garganta del diablo, las ventanas, l’Obélisque et j’en passe
Les paysages sur la route de la Quebrada
Les paysages sur la route de la Quebrada
Les paysages sur la route de la Quebrada
Les paysages sur la route de la Quebrada
Paysage Las Ventanas
  • Les paysages sur la route de la Quebrada
les vignes de Cafayate
40 km plus tard nous arrivons à Cafayate. La ville est adossée aux contreforts de la cordillère à 1660 m d’altitude mais ne vous attendez pas à voir de l’élevage, ici, nous sommes entourés de vignes. Il y a donc beaucoup de bodegas et autant de dégustations à faire. Pour les suivants, la maison Etchart (rachetée pas Pernot-Ricard) propose des vins vraiment intéressants, mais il y en a d’autre…
Marché artisanal de Cafayate
ayasage en direction de Salta

Notre route, enfin notre piste remonte vers le nord. Nous prenons la direction de Salta mais plusieurs jours nous serons nécessaires. Nous espérions une piste aussi sympa que la précédente mais elle était moins sauvage et les bivouacs moins « intimes ». Peu avant Salta, nous avons vu passé un CC français, nous nous sommes salué, il s’est arrêté et tant mieux car nous avons passé une soirée géniale et une journée du lendemain enrichissante. Il s’agissait de Thomas et Hélène avec leurs enfants Malo, Marie et Noé.

La Quebrada de LAs Flechas en direction de Salta
La Quebrada de Las Flechas en direction de Salta