De L.A vers le Mexique

Los Angeles.

Pour nous, c'était la grande ville de trop, nous y sommes passés pour ne pas regretter mais nous en sommes très vite partis. Nous en avons presque été poussés vers la sortie car nous n'avons pas eu le plaisir de finir notre nuit sur ce petit parking de parc public. A 5h50, la police nous a gentiment mais fermement demandé de quitter les lieux. La "visite" de la ville s'est donc faite en camping-car et de façon très sommaire. Nous n'avions de courage pour plus. Il n'y aura pas non plus de deuxième nuit à L.A.

Sur la route du Mexique.

En quittant L.A, nous avons le Mexique en ligne de mire. Pas question de perdre du temps à San Diego, ce sera pour le prochain tour du monde... Avant de franchir la frontière, nous décidons de refaire une santé au camping-car. Ça a mis du temps, mais nous avons fini par casser des choses et des choses ont fini par se casser toutes seules. Quoiqu'il en soit ça fait des choses à réparer avant de passer la frontière. Le parking de Home Depot fera office d'atelier par réparer fuites, grincements et autre moustiquaire arrachée. Nous recroiserons Gaëtan et Myriam qui eux aussi avaient quelques travaux à effectuer. Ça fait plaisir de voir que nous ne sommes pas les seuls!
Petite liste des travaux effectués:

  • réparation fuite évier
  • réparation fuite chauffage cellule
  • réparation fuite cuve eaux propres
  • réparation fuite bac à douche
  • Réparation moustiquaires
  • montage d'un système anti intrusion par les portes avant
Certaines choses restent à faire comme le lanterneau de la salle de bains, je crois que ça attendra notre retour!
Nous ferons aussi un petit détour vers chez George, notre assureur pour être couvert au Mexique.

Passage de la frontière

C'est en compagnie de Gaëtan et de sa petite famille que nous passerons la frontière. Notre choix s'est porté sur la petite ville de Tecate plutôt que Tijuana. C'est sur les coups de 9h30 que nous arrivons au poste frontière. Trois minutes après, nous étions passés et c'est en attendant Gaëtan que d'un coup, nous réalisons que nous n'avons rien payé mais surtout que les passeports n'ont pas été tamponnés. En fait, il fallait se présenter à l'immigration donc demi-tour. Il nous aura fallu environ deux heures pour remplir les formulaires, changer de bureau pour demander un papier et payer 25$/personnes, puis revenir et repartir, faire des photocopies, bref beaucoup d'aller-retours. Pour finir, un très court passage au véhicule pour vérifier que c'est bien un camping-car puis permis de circuler moyennant 60$. Bref, vous l'aurez compris, les choses se font doucement au Mexique, c'est pas grave, nous allons changer notre rythme de croisière. En route pour Baja